Blog

Vernissage de l'exposition de Raymond Santoro

"Masques et Bergamasques" du 11 février au 3 mars 2016 à la Librairie Rabelais à Nice.

Voyage au pays des masques

Reportage photo pour le vernissage de l'exposition de Raymond Santoro : "Masques et Bergamasques" du 11 février au 3 mars 2016 à la Librairie Rabelais à Nice.

La Librairie Rabelais accueille pour la seconde fois Raymond Santoro : ce jeudi soir avait lieu le vernissage de son exposition intitulée "Masques et Bergamasques".
À la veille du Carnaval de Nice, c'est en grande partie sur ce thème que l'artiste a transposé son univers cette année : divers personnages colorés, parfois affublés de masques, se côtoient dans un univers onirique.

Muni de mon appareil photo, je me suis donc laissé guider par ces formes et ces couleurs au sein de cette belle et atypique librairie Rabelais.

Et qui mieux que son ami Paul Conte, talentueux peintre, pour parler de l'oeuvre de Raymond Santoro :

Si l'expression "il mérite d'être connu" devait s'employer au plus fort de son sens, ce serait certainement pour celui-là...

Raymond peint. Raymond peint avec talent (on est tenté de dire "bien entendu" tant le personnage inspire l'intérêt) mais pas seulement : il peint aussi avec science. Et ce n'est pas la moindre des qualités d'un peintre véritable. Comme tout autre technique à vocation pérenne, la peinture exige qu'on la pratique avec le sérieux qu'elle mérite : Raymond y excelle, sa connaissance rare des produits, des mélanges, des délais consterne. Combien de fois lui ai-je demandé plus d'un conseil, une directive ?

Quelque part, Félicien Marceau écrit que l'imaginaire est une science exacte... Le peintre, qui par définition arpente les paysages imaginaires, sait combien l'étude du terrain permettra une excursion heureuse. Raymond lui, en tout cas, le sait.(...)
Parler d'un ami est une entreprise des plus difficultueuse, mais cesser d'en parler serait pire ! (...)

Mes mots font rarement bon ménage avec la peinture... assurément, celle de Raymond mérite mieux : le regard.

J'en profite pour partager à nouveau le reportage vidéo que j'avais réalisé lors de l'exposition commune de Paul Conte et Raymond Santoro, qui a eu lieu début 2015 à la Librairie Rabelais à Nice.

Reportage vidéo pour la double exposition de Paul Conte et Raymond Santoro à la Librairie Rabelais en 2015.

  • /